Les musiciens

Giovanni Fumelli
 

Polyinstrumentiste (accordéons, lyra et instruments de la famille des luths), il s’est formé à la musique à travers le répertoire baroque et de la renaissance, et s’est produit dans des concerts de musique de chambre pour luth. Sa passion pour les traditions populaires du sud Italie l’a amené, depuis une quinzaine d’année, à voyager et à collecter la musique de ces régions (Campanie, Basilicate, Calabre, Marche) auprès de musiciens traditionnels. Ancien membre du groupe de balèti occitan, l’Ostau Balèti Orquestra, du groupe Ermafroditi, il a joué dans les groupes de musique traditionnelle grecque, Meraki et Kyclos.

 

Sebastien Spessa
 

Passionné depuis des années par les chants traditionnels du mezzogiorno (musiques napolitaines, tarantelles du Gargano, pizzica du Salento, tarantelles calabraises), il interprète ces répertoires accompagné de sa chitarra battente (guitare à dix cordes en métal). Il chante et joue du bendir au sein du groupe marseillais de polyphonies occitanes Lo Còr de la Plana. Son intérêt pour le baroque l'a récemment amené à intégrer la classe de musique ancienne au conservatoire d'Aix-en-Provence.

Cesare Mattina

Napolitain de naissance, ténor autodidacte, il habite Marseille depuis 1998.

Passionné des musiques traditionnelles et populaires de la Méditerrannée et en particulier de Naples et d'Italie du sud, il chante différents répertoires (tammurriata, tarentelles, chants de prisonniers et de malavita des années 1910-30). Cesare Mattina a été la voix napolitaine de la compagnie Rassegna - chants de méditerranée, et du groupe Ermafroditi.

Danilo De luca
 

Diplômé du conservatoire de Naples, flûtiste de formation classique, il habite à Marseille depuis 2013. Sa maîtrise des instruments à vent classiques et traditionnels (piccolo, flûte traversière, ciaramella...) apporte une touche poétique et sensible au groupe Marsapoli. Son répertoire s'étend du baroque à la musique contemporaine, avec un intérêt particulier pour la musique populaire d'Italie du sud et de la Méditerranée. Il travaille, en tant que soliste, avec plusieurs orchestres lyriques et symphoniques.

Elena Floriani
 

Elle pratique le chant en harmonie depuis son enfance en Toscane, d’abord avec des amies et à l’église, puis à l’adolescence dans un ensemble de musique de la Renaissance.

 

Installée à Marseille depuis 1996, elle continue le chant au sein de l’ensemble vocal de musique médiévale Cantem sous la direction de Pierre-Marie Chemla et Anne Quentin. Au delà du répertoire du Moyen Age, elle s’intéresse plus largement à la musique traditionnelle, italienne en particulier.

 

Elena Floriani apprend la contrebasse dans un cursus classique au conservatoire d’Aubagne auprès de Jean-Bernard Rière, participe pendant plusieurs année à l’orchestre typique de tango dirigée par Fernando Maguna, et joue actuellement dans l’orchestre symphonique de l’université d’Aix-Marseille.

Thomas Lippens
(special guest)
 

Percussionniste et batteur basé à Marseille, il construit et invente ses propres instruments. A partir des tambours sur cadre italiens il développe un jeu personnel ainsi qu’une recherche de sonorités nouvelles, à la croisée des traditions méditerranéennes. Il accompagne aujourdhui : Asondar (sur la poésie de Léon Cordes, Languedoc), le Trio Bertolino (Marseille voyageuse), Maura Guerrera (Sicile, sous la direction artistique de Manu Théron),  Eog (quand la gwerz bretonne se frotte au jazz) et a accompagné Jacky Micaelli (Corse) et Aronne dell'Oro (chants et villanelles du sud de l'Italie).



 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now